Langue blanche : quel remède grand-mère efficace ?

langue blanche remède grand-mère

Publié le : 04 décembre 20235 mins de lecture

Une langue blanchâtre peut être le signe d’un déséquilibre dans notre organisme, et il est parfois préférable d’utiliser des remèdes de grand-mère pour traiter la langue blanche, plutôt que de consulter un médecin. Dans cet article, nous allons explorer quelques solutions naturelles pour retrouver une langue saine et un sourire éclatant.

Bicarbonate de soude : un allié contre la langue blanche

Le bicarbonate de soude est un produit aux multiples usages, particulièrement utile pour maintenir l’équilibre du ph de la bouche. Pour profiter de ses bienfaits sur votre langue, mélangez une cuillère à café de bicarbonate avec un demi-verre d’eau, et rincez-vous la bouche plusieurs fois par jour. Cette solution aidera à combattre les bactéries responsables de la couleur blanchâtre et facilitera leur élimination.

Le sel de mer pour nettoyer et purifier

Le sel de mer possède des propriétés antibactériennes qui peuvent aider à débarrasser votre langue de sa couche blanchâtre. Il vous suffit de mélanger une cuillère à café de sel de mer avec un peu de jus de citron pour obtenir une pâte à appliquer sur votre langue à l’aide d’une brosse à dents. Brossez délicatement pendant quelques minutes, puis rincez abondamment. Vous pouvez répéter ce remède deux fois par semaine pour un résultat optimal.

Aloe vera : un remède naturel apaisant

L’aloe vera est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes. Pour soigner votre langue blanche, prélevez le gel contenu dans une feuille d’aloe vera, et mélangez-le avec un peu de jus de citron. Appliquez ensuite ce mélange sur votre langue en effectuant un léger massage, puis laissez agir pendant quelques minutes avant de rincer à l’eau claire. Ce simple geste vous aidera à retrouver une bouche saine et apaisée.

L’ail pour éliminer les bactéries responsables de la langue blanche

L’ail possède des vertus antifongiques qui en font un remède efficace contre la langue blanche. Pour utiliser ce traitement, écrasez une gousse d’ail et placez-la sous votre langue pendant environ 15 minutes. Vous pouvez également incorporer davantage d’ail dans votre alimentation quotidienne pour prévenir la formation d’une langue blanchâtre et renforcer vos défenses naturelles.

Des aliments à croquer pour nettoyer mécaniquement sa langue

Croquer certains aliments à croquer peut aider à nettoyer votre langue naturellement. Parmi les ingrédients qui peuvent être bénéfiques pour vos papilles, on compte les pommes, les carottes ou encore le céleri. N’hésitez pas à en consommer régulièrement pour favoriser l’élimination des bactéries et renforcer l’hygiène bucco-dentaire.

Infusions aux plantes pour assainir la bouche

Les infusions de certaines plantes médicinales sont également très efficaces pour combattre la langue blanche. Vous pouvez par exemple préparer une infusion à base de :

Réglisse

Le réglisse est réputée pour ses nombreux bienfaits sur la santé bucco-dentaire. Son action anti-inflammatoire permet notamment d’apaiser les irritations et d’améliorer l’apparence de la langue.

Camomille matricaire

La camomille matricaire possède des vertus antiseptiques qui aident à éliminer les bactéries responsables de la langue blanchâtre. Pour profiter de ses bienfaits, laissez infuser quelques fleurs de camomille dans un grand verre d’eau chaude pendant 10 minutes, puis buvez cette préparation plusieurs fois par jour.

Plantes aux propriétés adoucissantes et protectrices

Parmi les autres plantes pouvant vous aider à retrouver une langue saine, on trouve le souci, le plantain et la guimauve. Toutes ces plantes possèdent des actions adoucissantes et protectrices qui favorisent l’élimination des impuretés et la régénération de la muqueuse buccale.

En incorporant ces remèdes naturels à votre routine quotidienne, vous pourrez améliorer l’état de votre langue blanche de manière significative et retrouver une bouche saine et équilibrée. Toutefois, il convient de préciser que certaines situations nécessitent un avis médical et qu’il ne faut pas négliger l’importance d’une consultation auprès d’un professionnel de santé si vos symptômes persistent malgré vos efforts.