Remèdes de grand-mère efficaces pour soulager le gonflement des piqûres de guêpes

piqûre de guêpe gonflement remède de grand-mère

Publié le : 04 décembre 20235 mins de lecture

Les piqûres de guêpes peuvent provoquer des réactions allergiques plus ou moins sévères chez certaines personnes. Dans la plupart des cas, elles engendrent cependant simplement un gonflement localisé et des démangeaisons. Les remèdes de grand-mère peuvent alors être utilisés avec succès pour atténuer les symptômes et faciliter la guérison.

Le vinaigre comme principal allié contre les piqûres

Qu’il s’agisse de vinaigre blanc ou de cidre, il est couramment recommandé pour traiter les piqûres d’insectes en général, de par ses propriétés astringentes et antiseptiques. Le vinaigre neutralise également l’action des agents alcalins que sont les venins de guêpe.

Application directe du vinaigre sur la piqûre

Pour soulager rapidement la douleur et le gonflement, il suffit d’imbiber un morceau de coton de vinaigre et de le poser quelques minutes sur la zone affectée. Cette action lutte efficacement contre l’enflure et prévient la formation de cloques et d’éventuelles infections pouvant résulter de la piqûre.

Bains au vinaigre pour une action apaisante étendue

Dans le cas où vous auriez été exposé(e) à plusieurs piqûres sur une zone étendue du corps, vous pouvez opter pour un bain au vinaigre qui aura un effet apaisant immédiat. Il suffit simplement de verser deux tasses de vinaigre dans votre eau de bain et de vous immerger pour une trentaine de minutes.

Remèdes naturels complémentaires pour soigner les piqûres de guêpes

Bien que le vinaigre soit souvent préconisé en premier recours, d’autres remèdes peuvent être utilisés en complément afin d’optimiser leur efficacité et de réduire encore davantage l’enflure et les démangeaisons provoquées par la piqûre.

L’oignon : un légume aux multiples vertus

Le jus d’oignon frais possède des propriétés calmantes et anti-inflammatoires qui sont bénéfiques pour apaiser une piqûre de guêpe. Pour ce faire, il est conseillé d’écraser un demi-oignon et d’appliquer directement la pâte obtenue sur la zone affectée pendant une dizaine de minutes. Privilégiez les oignons rouges qui contiennent plus de composés anti-inflammatoires que les autres variétés.

La glace : un remède traditionnel indispensable

Pour limiter rapidement l’enflure et calmer la douleur liée à une piqûre de guêpe, l’apposition de glace est un geste simple et très efficace. Pensez à envelopper la glace dans un linge fin pour éviter le contact direct avec la peau et ne pas risquer de provoquer une brûlure.

Le bicarbonate de soude : une solution universelle

Composé d’agents alcalins, the bicarbonate de soude est très efficace pour neutraliser le venin causant le gonflement lors d’une piqûre de guêpe. Il suffit de créer une pâte en mélangeant une dose de bicarbonate avec un peu d’eau et de l’appliquer sur la zone touchée pour soulager rapidement la douleur et favoriser la disparition du gonflement.

Les huiles essentielles : des alliées précieuses contre le gonflement

Certaines huiles essentielles ont des propriétés anti-inflammatoires et antivenimeuses qui les rendent particulièrement utiles pour réduire le gonflement suite à une piqûre de guêpe. Les huiles essentielles de lavande aspic, d’helichryse italienne ou encore d’arbre à thé sont particulièrement recommandées à cet effet.
Attention cependant : il convient de les utiliser diluées dans une huile végétale neutre pour ne pas causer d’irritations cutanées.

En utilisant ces remèdes traditionnels issus de nos grands-mères bien connues, vous devriez faire face aux effets indésirables que peuvent engendrer des piqûres de guêpes. Gardez en tête que si les symptômes persistent ou s’aggravent, une consultation médicale est toujours recommandée, en particulier en cas d’apparition de réaction allergique sévère.